atelier serre à la Réole

Après plusieurs visites au cours du mois de février, une délégation d'amapiens d'Artigues et de Cenon s'est rendu dimanche 6 mars à La Réole aux premières heures de la matinée, pour participer à la mise en place des bâches de 40 m de long (gloups) sur les deux nouvelles serres acquises par Isabelle et Michel Ousselin. Plusieurs mascottes avaient fait le déplacement (ici clément qui a couru toute la journée et Nino qui a parcouru l'exploitation). Le soleil rayonnait. L'ambiance était au beau fixe.

Au programme: mise en place de la bâche, creusement de tranchée, mise en place des portes et du système de relèvement de la bâche côté ouest.

Le premier café avalé, l'équipe composé de 10 amapiens et leur actives progénitures, d'un voisin et d'amis d'Isabelle et Michel s'est mis au travail d'arrache-pied. Tout le monde sur le pont. En effet, les conditions optimales étaient réunies: pas de vent, une température clémente et des amapiens avec de l'énergie à revendre. Tout allait pour le mieux jusqu'à la mise en place d'une glissière chargée de fixer la bâche à la structure. Malheureusement, les instructions données par le fournisseur n'était pas bonnes. A la fin de la mise en place de la seconde bâche, nous avons découvert que celles-ci étaient déchirée. Alors que tout s'était déroulé parfaitement jusqu'ici, on découvrait après avoir finie la seconde serre que la bâche était coupée net à plusieurs endroits le long de la glissière. Le drame: potentiellement 5 000 € étaient entrain de partir en fumée sous nos yeux. Heureusement l'ingéniosité collective allait avoir raison d'une erreur involontaire. L'idée de réaliser un ourlet pour joindre les deux morceaux de chaque bâche fut adoptée à l'unanimité et l'on pouvait penser sérieusement à aller se restaurer. Le sang des amapiens ne fit qu'un tour: à table!

 

Un repas gargantuesque nous attendait avec au programme mon premier barbecue de l'année. Il fallait en effet reprendre des forces car la suite de la journée allait se révéler plus longue que prévue.

En découpant la seconde serre pour mettre en place l'ourlet, Michel et les amapiens oublièrent le petit vent du début d'après-midi. En quelques secondes celle-ci s'envola et retomba dans une tranchée récemment comblée. Après avoir effectuée une tentative de pose de la glissière sur l'ourlet, on découvrit que la première serre était également endommagée. Un moment de découragement parcouru les rangs. La lecture de la notice de mode d'emploi nous confirma que quelle que chose ne tournait pas rond. C'était reparti pour démonter, remonter, déterrer, creuser, clipser, visser, dévisser, re-visser pour certains jusqu'au dernières lueurs du jour!!  

Grâce à cette aide, les serres seront bientôt opérationnelles et nos futurs légumes bien au chaud. Merci à tous les participants pour cet effort collectif et merci Elie aussi pour les photos.

la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
la première diapositive
atelier serre à la Réole